4 Meilleures pratiques pour l’optimisation de la supply chain

Lorsqu’elles sont correctement exploitées, les techniques d’optimisation de la chaîne d’approvisionnement peuvent aider les entreprises à atteindre leurs objectifs commerciaux stratégiques, à réduire considérablement les coûts d’exploitation et à prendre des décisions interfonctionnelles éclairées dans des scénarios complexes.

Cette approche holistique trouve le juste équilibre entre la réduction des coûts et le respect des contraintes commerciales et des objectifs stratégiques.

Les quatre principales techniques suivantes peuvent vous aider à optimiser la chaîne d’approvisionnement.

4 Techniques d’optimisation de la chaîne d’approvisionnement

Bien qu’il n’existe pas de recette unique pour optimiser avec succès les chaînes d’approvisionnement dans un marché mondial dynamique, voici quatre techniques qui peuvent vous aider.

1. Optimisation stratégique :

La stratégie de marque est le précepte directeur de la gestion de la chaîne d’approvisionnement. Pour soutenir la stratégie de marque, les chaînes d’approvisionnement sont conçues pour aligner vos actifs afin d’aider à atteindre les objectifs commerciaux. Selon des études, la conception du réseau détermine 80 % des coûts de transport.

C’est là que les solutions d’optimisation telles que la conception du réseau de centres de distribution ou l’approvisionnement stratégique apportent de la valeur. L’optimisation du réseau de centres de distribution permet de déterminer si vous disposez du nombre adéquat de centres de distribution, d’identifier le meilleur emplacement et de déterminer la capacité.

Pour des éléments de base spécifiques identifiés comme essentiels aux objectifs de l’entreprise et nécessitant un approvisionnement à long terme, une solution d’approvisionnement stratégique fournit des réponses quant aux fournisseurs auprès desquels s’approvisionner, à la capacité du fournisseur et à l’endroit où réaliser des investissements en capital.

Les avantages de l’optimisation stratégique de la supply chain comprennent une empreinte optimale des actifs et une capacité à long terme à soutenir les objectifs de votre stratégie de marque.

2. Optimisation tactique :

Après avoir terminé la conception de votre réseau de distribution, l’étape suivante consiste à optimiser les décisions d’approvisionnement annuel et les flux de produits. Les acheteurs font souvent des offres pour obtenir le coût le plus bas des produits auprès des fournisseurs.

Grâce à l’optimisation des achats, que ce soit en interne ou par un cabinet conseil en achat, les acheteurs peuvent décider d’attribuer des contrats aux fournisseurs dont le coût total au débarquement est le plus bas, tout en respectant des contraintes telles qu’un pourcentage minimum de produits attribués aux fournisseurs.

L’optimisation des décisions de sourcing permet aux acheteurs de prendre des décisions éclairées et globales. L’optimisation des flux de produits permet de déterminer si un produit doit être acheminé directement depuis un fournisseur ou passer par un centre de consolidation. En faisant passer les produits par des centres de consolidation, les marques tirent parti des actifs partagés et de la mise en commun des risques pour réduire les coûts logistiques.

3. L’amélioration continue :

Les chaînes d’approvisionnement sont dynamiques. Au fil du temps, la demande change, de nouveaux éléments sont introduits dans le système et les emplacements géographiques évoluent.

Réaliser régulièrement des analyses d’optimisation stratégique et tactique dans le cadre d’un processus d’amélioration continue est une pratique essentielle pour améliorer sa supply chain. Cette approche disciplinée garantit un acheminement plus efficace des produits tout au long de la supply chain et développe une culture de prise de décisions informées et fondées sur des preuves.

4. Expérimentation :

L’agilité et la flexibilité de la chaîne d’approvisionnement sont des sujets brûlants. Les techniques d’optimisation de la supply chain permettent aux entreprises d’utiliser des modèles d’optimisation analytiques pour reproduire les mouvements de produits et les structures de coûts actuels. Les marques peuvent tester divers scénarios, tels que « Que se passe-t-il si ma demande augmente de 20 % sur un marché spécifique ? », puis évaluer les réponses optimales.

Cette approche basée sur l’expérimentation aide à identifier les domaines d’intérêt pour ajouter des capacités flexibles, tester les chaînes d’approvisionnement en cas de perturbation et développer des plans de récupération des coûts.

Prendre l’avantage

Les techniques d’optimisation de la supply chain nécessitent un engagement et une approche basée sur les processus pour assurer leur mise en œuvre réussie. Lorsqu’elles sont appliquées correctement, les techniques d’optimisation de la supply chain peuvent libérer de la valeur en rendant votre chaîne d’approvisionnement plus flexible et adaptable aux conditions changeantes du marché pour obtenir un avantage concurrentiel.

Vous pouvez Aussi comme

A propos de lauteur: Antonio

Je suis coach en développement et en business. J’ai 7 ans d’expérience.